Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 08:40

 

Udvartanam, votre meilleur allié détox du printemps


Udvartanam est un des seuls massages ayurvédiques à s'effectuer à sec.

Pour ce soin, il est utilisé un mélange de plantes et d'épices spécifiques réduitent en poudre : gingembre sec, bois de santal  curcuma, cannelle, racine de costus (similaire à l'aunée), acore, galanga, graines de moutarde. Souvent il est rajouté de la farine de pois chiche reconnue pour ses propriétés de "liquéfaction" du mauvais cholestérol et de l'élimination progressive de la cellulite.

Ce massage/gommage favorise l'élimination de Kapha en excès (accumulation de flegme dans le corps) ainsi que le drainage des toxines "ama".

Ces déséquilibres se manifestent principalement chez les personnes de nature Kapha, à l'arrivée du printemps ou avec la consommation en excès de nourriture KAPHA  (laitages, viande, fromage, alcool, sucres rapides, très présente dans l'alimentation hivernale afin que le corps se réchauffe en puisant de la chaleur dans ses réserves énergétiques).

Cela provoque des symptômes pour lesquels le soin udvartanam est idéal :

- la prise de poids

- apparation de la cellulite

- oedèmes

- rétention d'eau

- mauvaise circulation sanguine

- perte d'élasticité

- Fatigue chronique

Grâce aux propriétés chauffantes, drainantes et purifiantes des plantes et épices, tous les emonctoires (foie, reins, intestins, peau) sont stimulés et nettoyés, ils retrouvent leur fonction optimale d'élimintaion des déchets hors du corps.

En plus de ses propriétés purifiantes, ce soin permet de retrouver une peau de belle qualité, ferme et douce.

Il traite les démeangaisons cutanées liées à la sécheresse causée par le mauvais fonctionnement des glandes sudoripares.

A l'inverse il est aussi très bénéfique pour les personnes qui ont un excès de transpiration (excès de PITTA).


Procédure du soin udvartanam


La personne est allongée sur le dos dans un 1er temps, le mélange plantes/épices est appliqué généreusement sur les jambes, puis toutes les parties du corps.

Le praticien exerce des pressions circulaires, dynamiques dans le sens inverse de la pousse du poil afin de favoriser la pénétration de la poudre par les orifices pileux, le mouvement se fait du bas vers le hauts pour activer la circulation veineuse transportant les déchets de l'organisme. 

Sur le ventre la pression se fait dans le sens des aiguilles d'une montre pour respecter le sens de la digestion.

NB : pour les personnes VATA, il est ajouté un peu d 'huile de sésame pour équilibrer leur nature "aérienne" sensible aux frictions.

Après le massage il est conseillé de prendre une douche chaude ou un sauna pour continuer l'élimination des déchets par sudation.

Le soin dure environ 50 min et coûte 85 euros

Contre-indications :

- eczema/psoriasis

- Femmes enceintes

- Pendant le cycle menstruel

Je vous reçois au sein du l'Espace SATTVA, n'hésitez pas à me contacter pour de plus amples renseignements.


Partager cet article

Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 10:20




Vivre au rythme de la nature  

Notre corps est influencé par la danse des cycles saisonniers liés aux forces des doshiques, il est très sage de savoir les observer et les respecter.

Vata se manifeste à la fin de l’automne et début de l’hiver : énergie froide, sèche.

Pitta se manifeste au milieu de l’été : chaleur grimpante

Kapha se manifeste à la fin de l’hiver et au début de printemps : fraicheur s’installe pour faire place à la chaleur.

Le printemps : Symbole de renouveau et de fraîcheur                    

En ce début de printemps, la nature  se réveille en sortant tout doucement de l’hibernation pour faire place à un spectacle de toute beauté : apparition des premiers bourgeons, écoulement de la sève, augmentation de la chaleur…

A l’image du renouvellement de la flore dans la nature, le printemps est une période propice à la purification du corps.

Le drainage des émonctoires, voies d’élimination des déchets : foie, reims, poumons, intestins, peau permet de vidanger le corps de l’excès d’ama (déchets ou toxines) soit les particules d’aliments non digérés se transformant en véritables « poisons » empêchant le bon fonctionnement des organes vitaux.

Ama s’accumule à cause d’une digestion faible, de l’ingestion d’aliments trop lourds, trop gras, trop vieux tels que le fromage, le porc, le sucre blanc, les produits à base de farine blanche et de la mauvaise digestion d’émotions négatives (jalousie, colère, peur)

Le printemps est aussi la cause de l’accumulation de mucosités (flegme) causée par la force doshique kapha, affectant principalement les voies respiratoires faisant apparaitre toutes sortes de maladies printanières : rhinites allergiques (rhume des foins), sinusites, états grippaux.

Telle la fonte des neiges, notre corps vit le même phénomène naturel : le froid de l’hiver se liquéfie tel un bloc de glace fondant avec la chaleur du printemps, ainsi l’eau en grande quantité peut alors provoquer des inondations et des dégâts.

Afin de restaurer l'équilibre, de nettoyer les organes d'élimination et ainsi permettre au corps de se recharger en énergie, il sera bon de suivre quelques conseils en nutrition et phytothérapie.

Alimentation et plantes purifiantes pour le printemps 

Accueillez ces sages conseils avec plaisir et sérénité, ils sont le reflet d'une complicité que vous instaurerez avec la nature au fil du temps.
Appréciez la transformation de votre corps, le retour à l'équilibre : votre visage s'illumine, votre est léger, vous retrouvez une belle énergie et des sentiments positifs tels que la compassion et l'amour. 

Ayurvédiquement vôtre,

Aurélie CROS
Praticienne en Ayurvéda 

 

Source bibliothèque : Livre "Divinité des plantes" de Dr David Frawley et Dr Vasant Lad 

Achat sur www.fnac.com

Partager cet article

Repost0