Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:43

Le cycle mentruel selon l'Ayurveda

 

Les cycles de l'Univers 

 

Selon l'Ayurveda la vie est un cycle, cycle de renouveau, de changements, d'évolution comme les cycles de saisons qui supportent le développement des plantes et de la vie animale, les cycles du soleil et de la Lune qui s'altèrnent.

Le Soleil est l'énergie masculine : il régit la force physique et oriente la conscience vers l'extérieur. Energie chaude descendante et de couleur rouge. Il est lié aux énergies Feu et Air

La Lune est l'énergie féminine : elle régit la force mentale, perceptions psychique et extrasensorielles.Elle stimule les fonctions créatrices, artistiques, d'imagination. Energie froide, ascendante et de couleur bleue. Elle est liée aux élements Eau et Terre

 

 

 

Le cycle féminin

La femme comme la Lune, avec laquelle elle est intimement liée, se renouvelle au travers un cycle de croissance et decroissance qui est celui du cycle menstruel. Le cycle menstruel (et lunaire) est constitué de 4 phases de croissance :

- De 0 à 14 jours - Phase préovulatoire qui correspond à la Lune croissante : augmentation du taux d'oestrogènes dans le sang. En Ayurveda, c'est une phase KAPHA (croissance)

- 14ème jour : Phase d'ovulation qui correspond à la pleine Lune. Augmentation du prana, énergie vitale qui libère l'ovule.

- 14ème au 28ème jour : phase prémenstruelle qui correspond à la Lune décroissante : augmentation du taux de progestérone pour préparer l'utérus à recevoir l'embryon si il y a fécondation. En Ayurveda, c'est une phase PITTA (transformation)

- 28ème jour : phase des menstruations qui correspond à la nouvelle Lune, les hormones chutent, l'endomètre se détache de l'utérus pour libérer l'ovule non fécondé.                        En Ayurveda, c'est une phase VATA (mouvement descendant de libération du sang)


Inégalité face aux cycles menstruels

 

Chaque femme n'est pas égale face à la durée du cycle, certaines rencontrerons des cycles courts (26 jours) et d'autres des cycles longs (30 jours), certaines femmes vont vivre un véritable calvaire à l'approche et pendant les règles, pendant que d'autres les vivront sereinement.

La façon dont sont vécues les règles pour de nombreuses femmes, en fait une période négative, source d'angoisses et de souffrances, créant une réelle avertion, un réel mal-être.

Aussi face à la douleur, chaque femme sera tentée de faire "taire" son corps en prenant des anti-douleurs ou la pillule contraceptive pour réguler le cycle, ce qui camouflera les symptômes avec un effet calmant, hormonal mais sur le long terme ils ne pourront répondre aux besoins du corps de retrouver l'équilibre.

Ceci est un schéma qui éloigne le femme de ses valeurs féminines, de son besoin naturel d'introspection dans une société où la femme se voit empreinter des valeurs masculines de compétition, pouvoir, efficacité et rentabilité, une femme qui doit ignorer son horloge interne, rester dans la discrétion, faire comme si de rien n'était pour tenter d'être égale à l'homme. Peut être la sagesse serait de comprendre que l'homme et la femme ne pourront jamais être égaux mais bien au contraire complémentaires avec leurs valeurs et rôles respectifs à accomplir, comme le soleil et la lune qui sont complémentaires et ne pourront se ressembler.

Le rôle des menstruations

 


Il faut savoir que dans un état d'équilibre les menstruations ne sont pas douloureuses et ne provoquent pas de troubles émotionnels forts et importants. Les troubles menstruels sont un signe alarmant que l'organisme est perturbé, en déséquilibre.

Les menstruations naturelles, sont un renouveau pour la femme dont l'organisme va se purifier des toxines accumulées via le sang éliminé, elles sont en fait un avantage dans l'équilibre féminin. Elles permettent de nettoyer l'organisme pour mieux se régénérer, ce qui serait une des raisons de longévité de la femme par rapport à l'homme.

C'est aussi une phase importante pour savoir si nous sommes en bonne santé, ce grâce à l'observation de la couleur, de l'épaisseur, de l'intensité du flux sanguin, de l'apparition de douleurs ou non. 

Il est important pour chaque femme de bien connaître sa physiologie, et respecter son horloge interne. Les menstruations devraient être un réel temps de pause et d'observation pour vivre en harmonie avec son corps et mieux le connaître, ouvrir une parenthèse dans son soi intérieur.

Cela l'Ayurveda l'a bien compris grâce à son concept des doshas (intelligence à l'origine des fonctions vitales de l'organisme) dont la connaissance nous permet de se maintenir en équilibre.

Ainsi mieux se connaître, c'est avoir connaissance de notre prakriti, constitution de naissance dont nous héritons de nos parents et d'autres facteurs intervenant pendant la conception et la grossesse.

Connaître qui nous sommes c'est pallier et prévenir les déséquilibres causés par de nombreux facteurs : mauvaise utilisation du mental, mauvaise hygiène alimentaire favorisant le stockage de toxines appelées AMA, environnement pollué, stress, fatigue, manque de respect du rythme biologique... qui ont une véritable action néfaste sur notre système endocrinien, hormonal.

Nous connaître c'est aussi trouver un remède approprié en accord avec l'intelligence de notre corps.

 

Cycles selon votre prakriti 

 


Cycle menstruel des femmes à prédominance VATA (Air - mouvement) : Cycle léger et facile, peu être court (entre 24 et 27 jours). Pas de douleurs, ni de perturbations mentales. Le flux est léger, le sang peut être de couleur foncé.

VATA en vikriti (déséquilibre) : douleurs/ crampes bas du ventre, dans le dos, migraine, sauts d'humeurs, anxiété, cycle irrégulier, flux foncé et épais.

 

Cycle menstruel des femmes à prédominance PITTA (Feu - transformation) : cycle régulier, flux plus intense, lourd. Pas de douleurs, ni d'hypersensibilité émotionnelle. Sang de couleur rouge vif.

PITTA en vikriti (déséquilibre) : irritabilité prémenstruelle, impatience, augmentation de l'appétit, migraine, augmentation de la chaleur, diarrhée, augmentation du flux sanguin (menorrhagie)

Cycle menstruel des femmes à prédominance KAPHA ( Eau - Croissance) : cycle régulier et léger, pas de douleurs, ni de troubles émotionnels.

KAPHA en vikriti (déséquilibre) : augmentation du poids, rétention d'eau, gonflement et sensibilité des seins, caillots menstruels, digestion lente et irrégulière.

 L'Ayurveda est d'un grand support pour la femme afin de l'accompagner dans son cycle de régénération.

 


Prenez le temps de vivre en harmonie avec votre nature,

prenez soin de votre corps et il vous le rendra.

 


Dans un prochain article nous verrons quelles sont les causes et les remèdes aux déséquilibres hormonaux perturbant nos cycles menstruels.

 

Ayurvédiquement vôtre,

 

Aurélie CROS

Praticienne en Ayurveda

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

poucinette 27/04/2015 01:14

Cet article dis vrai donc parfait